اشترك في النشرة الإخبارية لاستقبال المقالات الجديدة

الجمعة، 26 يوليو، 2013

l'acteur Ahmed Ramzi




Acteur égyptien, de son vrai nom Ramzi Mahmoud Bayoumi, né le Mars 1930 d’un un père égyptien et de mère écossaise. Son père qui a travaillé dans le domaine médical voulait que ces enfants Hassan, le frère aîné et Ramzi le cadet deviennent médecins. Brillant à l’école le grand frère va réaliser cette volonté, il intégrera la faculté de médecine en Grande-Bretagne et obtiendra son diplôme. Pour Ramzi ce fut plus compliqué. Après l’insistance de son père de suivre le même chemin que son frère, il finit par rejoindre la faculté de médecine, le Victoria College à son tour. Mais l’abandonnera aussi tôt pour s’inscrire à la faculté de commerce. C’est alors qu’il retrouve un autre étudiant, son ami Omar Charif. Ses débuts comme acteur furent un pur hasard. S’intéressant au théâtre et connaissant par cœur les textes il ne ratait jamais les représentations présenté à sa faculté. C’est ainsi que lors d’une des représentations le responsable de la pièce appris au dernier moment que l’actrice qui devait jouer le rôle de la servante était absente. Connaissant l’amour d’Ahmad Ramzi pour les textes, il lui proposa à de remplacer l’actrice sur scène. Malgré l’étrangeté de la situation le jeune étudiant acceptera. Il devra se déguiser en femme et en servante pour son interprétation. Après sa prestation le responsable et le public vont le féliciter. Cette aventure va révéler au jeune homme son gout pour la comédie et surtout son potentiel dans ce domaine. Plus tard, il participa avec Omar Charif à une entrevu avec le réalisateur Youssef Chahine qui cherchait un nouveau visage pour son prochain film, "Le combat dans la vallée". Pour incarner ce rôle, il cherchait un jeune homme séduisant, dynamique, et évidement maîtrisant la comédie. Quelque jour plus tard, à la déception d’Ahmad Ramzi, Omar Charif lui apprit que le réalisateur l’avait engagé lui pour incarner le personnage principal de son film. N’ayant pas été choisi, il accompagnera néanmoins l’équipe de tournage du film afin d’apprendre davantage sur le métier. En 1955, dans un club de billard toujours en compagnie d’Omar Charif, le réalisateur Halim Hilmi cherchait trois jeunes hommes devant être caractérisés par leur charme et leur vivacité. Il va choisir Omar Charif, Ahmad Ramzi en plus du chanteur Abdel Halim Hafiz, au côté de Faten Hmama pour interpréter les trois garçons dans le film "Nos jours heureux".


Après le succès du film, Ahmad Ramzy va attirer l’attention des producteurs et du public sur sa personne. Les filles en particulier vont apprécier ce nouveau style d’acteur, celui du Bad-boy. Il représentait le jeune homme séduisant, spontané, décontracté et surtout rebelle. La mode Ramzy va se propager parmi la jeunesse égyptienne masculine de cette époque des clinquante. De nombreux garçons vont adopter sa coiffure et son style vestimentaire comme ouvrir leur chemise et retrousser leurs manches. Cette image va lui coller à la peau au point où son surnom au cinéma devin le jeune polisson. De même que les rôles qui lui seront proposés plus tard vont suivre cette même idée.


Parmi ses plus importants films :


-Des larmes dans la nuit avec Sabah en 1955.


-Combat dans le port avec Omar Charif et Faten Hamama en 1956.


-Où est ma vie avec Majida en 1957.


-Ibn Hamidou avec Ismail Yassin et Hind Rostom en 1957.


-Le grand frère avec Farid Chawki en 1958.


-Les sept filles avec nadia lotfi et Zizi El Badraoui en 1961.


-Les trois diablotins avce Birlinty Abdel Hamid en 1963.


-L’amour d’une élève, avec Najla Fathy 1969.


-Bavardage sur le Nil avec Adel Adham et Majida El Khatib en 1971..


A partir des années fin soixante-dix, Ahmad Ramzi va cesser de tourner des films pour se consacrer à son autre métier. Pour lui, il était préférable de laisser la relève à la prochaine génération et afin de laisser au publique l’image de ces débuts. L’ancien acteur était devenu constructeur de bateaux. Mais suite à la guerre du Golfe les ventes vont chuter et il va faire faillite. Il revint à nouveau au cinéma et tournera un film en 1995, "Le chat du désert", avec Neilly. Il jouera deux séries télévisuelles, le visage de la lune avec Faten hamama en 2000 et Hanane et Hanine avec Omar Charif en 2007.


Plan privé

Ahmad Ramzi fera trois mariages. Le premier fut d’Atiya Darmelli de qui il aura sa fille "Bakinam". Il déclarera plus tard que c’est en raison de la jalousie de sa femme de ces nombreuses admiratrices, que leur mariage prendra fin. Puis il se remariera pour vingt jours avec la danseuse et actrice Nagwa Fouad. L’acteur révèlera que la raison de cette rupture fut leur différence sur pratiquement tout ! Le dernier mariage fut avec une grecque, appelée Nicole, qui vivait avec son père avocat en Egypte. Ensemble ils auront une fille, "Naila" devenue avocate. Elle travaille aujourd'hui à Londres et elle est mère de deux enfants.


L’acteur décèdera le 28 septembre 2012 à son domicile.

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق

ملحوظة: يمكن لأعضاء المدونة فقط إرسال تعليق.

ساهم بنشر الموقع و لك جزيل الشكر