اشترك في النشرة الإخبارية لاستقبال المقالات الجديدة

الأحد، 18 أغسطس، 2013

Biographie de Houda Soltane


Actrice et chanteuse égyptienne, de son vrai nom Jamalat Abdel-El-Aâl El-Haw. Elle est née le 25 mars 1925 dans le village de Kafr Abou-Jounda dans la région de Tanta. Elle est issue d’une famille paysanne très conservatrice. Elle et sa sœur Hind sont les petites sœurs du chanteur, compositeur et acteur Mohamad Fawzi. C’est d’abord ce grand frère qui dû affronter leur père à propos de son travail dans la musique et le cinéma. Renié par sa famille il ne réussira finalement à se faire accepter qu’une fois qu’il connaîtra le succès. C’est ainsi que Mohamad Fawzi facilitera pour ces deux jeunes sœurs la possibilité de devenir artistes à leur tours. Houda Soltane avait néanmoins eu quelques expériences dans le domaine artistique dès l’enfance, puisqu’elle avait eu l’occasion de chanter durant les spectacles organisés par son école. Dotée naturellement d’une jolie voix puissante et particulière, elle candidatera pour devenir animatrice et chanteuse à la radio. Elle réussira son teste d’admission après s’être présentée devant une commission formée de plusieurs grand nom du chant de l’époque, dont Hafiz Abdel-Wahab. 
Ses débuts au cinéma furent en 1950 quand Niazi Mostafa la choisira pour son film "Sit El-Houssn" (La belle dame). Houda Soltane interprètera une série de rôles de jeune femme plutôt humble et innocente. L’autre catégorie de rôle qui la caractérisera et où elle excella fut celle de la séductrice et manipulatrice. De même qu’on la verra partager l’affiche dans plus d’une vingtaine de film avec l’acteur et époux de l’époque, Farid Chawki. A partir des années fin soixante-dix et quatre-vingts c’est la télévision qui récupérera complètement l’actrice. En effet, Houda Soltane tournera surtout dans des séries télévisuelles. On la verra souvent incarner le personnage de la mère qu’elle réussissait à merveille et jouait avec grand réalisme. On évoquera en particulier parmi ces grands rôles dans l’une de ces dernières séries auprès de Yahya El-Fakharani dans El Lill wa Akhrou (La nuit et sa fin) en 2003. Houda Soltane cumulera plus d’une centaine de rôles entre cinéma, série et pièce de théâtre. 
De ses rôles importants au cinéma on retiendra :


-L’amour de mon cœur (Habib Kalbi) en 1950.
-Hamidou avec Farid Chawki en 1953.
-Ils ont fait de moi un criminel avec Farid Chawki (Jaâlouni Moujriman) en 1954.
-Abou Dahab avec Farid Chawki en 1955.
-Port Said avec Farid Chawki en 1957.
-Une Femme sur la route avec Rochdi Abaza en 1958.
-Une épouse de la Rue (Zawja min Charie) avec Imad Hamdi en 1960.
-Le cirque avec Samira Ahmad en 1968.
-Quelque chose dans ma poitrine (Chay fi Sadri ) avec Rochdi Abaza de en 1971.
-La taverne de l’ivresse (El Sukariya) avec Yahya Chahine en 1973.
-Sabryne avec Nour El-Charif en 1975.
-Des maîtres et des esclaves (Assyades wa Aabyd) avec Houssine Fahmi en 1978.
-Des lèvres qui ne connaissent pas le mensonge ( Chafah la Taârif El-Kadib) avec Samir Sabri en 1980.


Vie personnelle


Houda Soltane se mariera cinq fois de suite. La première fois ce fut un mariage arrangé, encore adolescente elle épousera Mohamad Najib. Avec lui elle aura sa fille Nabila. Mais dès qu’elle entamera sa carrière d’actrice et de chanteuse son mari se montrera hostile et jaloux. Elle renoncera à ce mariage afin de pouvoir s’investir dans son métier. En deuxième noce elle épousera le producteur et distributeur Fouad El-Jazairily. Cette union se termina par un divorce pour les mêmes raisons que pour le précédent mariage, la jalousie excessive de son époux. Elle rencontrera ensuite le frère de Farid El-Atrach, Fouad. Ils se marieront sans réellement avoir eu le temps de se connaitre et ne tarderont pas non plus à se séparer. 
Farid Chawki qui venait juste de divorcer de son épouse lui aussi, et déjà fervent admiratif de Hoda Soltane il va lui déclarer sa flamme. Épris l’un de l’autre, ils vont se marier et leur union durera quinze années. Ensemble, ils auront deux filles, Nahid et Maha. Durant les années Soixante-dix Farid Chawki est au sommet de sa carrière et s’est mis à la production. Il va s’absenter souvent pour ses tournages surtout à l’étranger. De son côté Houda Soltane s’investira énormément dans le tournage des séries télévisuelles en plus du cinéma. C’est alors que de nombreux magasines avaient rapporté des éventuelles liaisons de son mari avec d’autres femmes. Blessée et humiliée Houda Soltane demanda immédiatement le divorce. Malgré les efforts de Farid Chawki d’essayer de s’innocenter et d’entamer une réconciliation, l’actrice ne changera pas d’avis. Son dernier mari fut le réalisateur de théâtre Hassane Abdel-Salam. 
Houda Soltane portera le voile à partir des années quatre-vingt-dix mais ne renoncera pas à sa vocation d’artiste. Avec une carrière étalée sur plus de cinquante-cinq ans elle ne quittera son public que lorsqu’elle quittera la vie. La talentueuse chanteuse et actrice décèdera en 2006 à l’âge de 81 ans. 




ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق

ملحوظة: يمكن لأعضاء المدونة فقط إرسال تعليق.

ساهم بنشر الموقع و لك جزيل الشكر